La Gazette de la grande ile

Organisation du « Tsena Mora » : l’Emmoreg s’en charge à partir de ce jour

Publié le 26 mars 2020

La vente des produits de première nécessité (PPN) depuis lundi dernier à travers le « Tsena Mora » a fait l’objet de vives critiques de la part des tananariviens surtout ceux issus des familles vulnérables. Pour la journée d’hier, bon nombre de citoyens qui ont rejoint leur Fokontany respectif se sont plaint de la manière dont ce marché a été organisé par l’Etat. Le retard du début de la distribution dans quelques quartiers n’a pas été supporté par les gens, lesquels sont déjà dans une panique totale face à la fermeture des marchés. Compte tenu de cette situation, l’organisation de ce marché temporaire vient d’être confiée à l’Emmoreg. A partir de ce jour, 300 éléments seront déployés dans les points de vente de la capitale dont le nombre sera aussi porté à 49. Par rapport à la mesure de confinement imposée par l’Etat, il semble que la tenue du Tsena Mora pourrait rendre impossible son effectivité, y compris le respect de l’espace d’un mètre entre les personnes pour éviter la propagation du virus.

Mampionona D

Lire aussi