La Gazette de la grande ile

Provision des ménages : Bientôt insuffisante si le confinement continue

Publié le 26 mars 2020

Cela fait bientôt une semaine que des mesures tendant à limiter le déplacement de la population dans la capitale ont été prises. Quant aux mesures de confinement, les habitants ne doivent plus sortir de chez eux depuis lundi dernier. Chacun a donc fait le nécessaire pour constituer une provision pour les prochains jours. Pour les familles défavorisées, par manque d’argent, cela reste limité. Les denrées alimentaires qu’ils ont pu rassembler commencent déjà à s’épuiser. Les mesures prises par le gouvernement, notamment l’autorisation d’ouverture des commerces au détail jusqu’à midi, ou encore la réouverture des fameux ‘’Tsena mora’’ est dénoncée comme insuffisante et inefficace selon certains habitants. Pour cause, la hausse du prix est encore loin d’être maîtrisée même si le gouvernement fait le nécessaire pour sanctionner les abus de certains commerçants. D’un autre côté, avec la fin du mois qui approche, de nombreux salariés n’ont pas encore perçu leurs salaires. Quant aux provisions qui peuvent être achetées auprès des ‘’tsena mora’’, cela reste limité pour chaque famille. D’autant plus que les PPN qu’on y trouve ne sont pas distribués gratuitement mais vendus avec une petite réduction du prix. L’annonce du plan d’urgence sociale prévue pour la semaine prochaine par le chef de l’Etat est donc la seule solution attendue par les habitants. Mais là encore des questions se posent. La distribution des 100.000 Ariary annoncé par ce dernier se fera-t-elle sans difficulté et encore, cela profitera-t-elle d’une manière effective à tous les pauvres ? L’efficacité de cette solution est donc attendue, dans le cas contraire, une bonne partie de la population se trouvera dans de sérieuse difficulté dans les prochains jours. D’autant plus qu’on craint une adoption de la mesure de confinement total au cas où la propagation du coronavirus prendrait une autre ampleur.

Ranaivo

Lire aussi