La Gazette de la grande ile

 La Hutte Canadienne »  sis à Ivato : Des employés confinés … aux magasins

Publié le 26 mars 2020

Dans le cadre de la prévention de la propagation du coronavirus, chacun est invité à rester chez soi. Sauf quelques exceptions, la population doit rester chez eux. Pour une société commerciale œuvrant dans les commerces des produits alimentaires ayant son siège social à Ivato, les employés se plaignent d’une autre situation. En effet, les responsables au sein de la société « La hutte canadienne » obligent les salariés à travailler la matinée. Mais conformément aux discours du chef de l’Etat, les magasins de ventes devraient être fermés à partir de midi. Les responsables au niveau de cette société ont ainsi respecté ces directives. Mais ce qui fait plaindre les salariés, c’est qu’on les oblige à rester dans les magasins durant tout l’après-midi. Ces salariés se trouvent donc confinés dans ces magasins en attendant la fin de l’après-midi sans rien faire. Pour ceux qui veulent rentrer chez eux avant la fin de la journée, les heures non effectuées sont enlevées sur le reste des heures de congé non encore pris. Sinon, les employeurs font déjà des calculs pour les prélever sur le prochain paiement de la rémunération. Ces salariés font ainsi appel aux responsables pour voir de près leurs situations. La plupart d’entre eux doivent encore marcher plusieurs kilomètres pour rentrer chez eux faute de moyen de transport en commun alors que les responsables de la société les obligent à rester dans les magasins l’après-midi sans rien faire. Des comportements qui ne sont pourtant pas justifiés par aucune nécessité de service. Les responsables de cette société ne cherchent donc que des prétextes pour justifier un prélèvement sur le salaire de leurs employés à la fin de ce mois. Une forme d’abus que le chef de l’Etat a déjà mis en garde lors de ses derniers discours sur la chaîne nationale.

Ranaivo

Lire aussi