La Gazette de la grande ile

Limitation de la circulation dans la capitale : Idéale pour la réhabilitation des routes très dégradées de la capitale

Publié le 26 mars 2020

D’un point de vue général, la mesure de confinement peut nuire à la plupart des familles malgaches, elle est pourtant d’une nécessité absolue puisque l’Etat d’urgence sanitaire est déjà déclarée. Elle pourrait être prolongée en fonction de l’évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19). Pour l’Etat, avec des strictes précautions, de nombreux projets peuvent être également réalisés. Tel est par exemple le cas de la réhabilitation de routes qui sont actuellement en pleine dégradation, même dans la capitale. S’agissant des quelques axes de la ville d’Antananarivo, avec cette limitation de la circulation des personnes et surtout des véhicules, les travaux de réparation ne vont pas gêner la circulation puisque le nombre des véhicules circulant en ville est strictement limité, les « taxis-be » ainsi que les taxis-ville sont déjà suspendus. Les embouteillages monstres occasionnés souvent par les travaux ne sont pas alors à craindre. Ce projet de réhabilitation des routes a déjà figuré parmi les mesures annoncées par le président Andry Rajoelina, mardi dernier. Pour Isotry, 67Ha, Route circulaire, Ambatoroka… les infrastructures routières sont en pleine détérioration, et ce depuis des mois.

Mampionona

Lire aussi