La Gazette de la grande ile

Projet de loi de finances rectificative 2020 : Présentation à l’Assemblée Nationale pour demain

Publié le 11 juin 2020

La rencontre entre l’exécutif et les députés aurait dû se tenir mardi dernier au centre de conférence international (CCI) sis à Ivato. Ce qui n’a pas eu lieu, selon les informations reçues, à cause de la préparation de la loi de finances rectificative (LFR) 2020 par le Gouvernement, de ce fait elle a été reportée pour demain. Le premier ministre Ntsay Christian et les membres du gouvernement seront donc attendus par la Chambre Basse à Ivato pour présenter leur rapport. Ce texte de loi présente également une importance capitale pour la vie de la nation, notamment dans le cadre de la gestion des finances publiques. Demain, elle sera présentée à l’Assemblée Nationale, ainsi tous les chefs de départements ministériels se sont bien préparés pour affronter les députés afin d’éviter la surprise dans le cadre de la présentation vu les discussions autour de l’achat de 8 millions d’Ariary de friandises par le ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (MENETP). Mais face à l’actuelle crise sanitaire, les députés attendent surtout les deux plans annoncés ces derniers temps  par le Premier Ministre, il s’agit du plan multisectoriel d’urgence destiné à prendre par l’Etat des mesures adéquates pour alléger les effets de ladite crise et du plan multisectoriel de relance, pour faire face à l’après corona afin de relancer la vie économique. Pour la journée d’hier, la Chambre Basse a comme ordre du jour l’élection de son représentant au sein de la commission électorale nationale indépendante (CENI), la création des commissions spéciales sur la mise en accusation devant la Haute Cour de Justice (HCJ).

Mampionona

Lire aussi