La Gazette de la grande ile

60ème anniversaire de l’indépendance : Les drapeaux sont également en … confinement ?

Publié le 11 juin 2020

A deux semaines de la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance, il n’y a quasiment rien changer dans la capitale. En ce qui concerne les drapeaux qui devraient déjà être levés sur les façades des habitations à l’heure actuelle, on peut dire la situation de l’année dernière empire. Pour certains propriétaires, cela fait une bonne dizaine d’années qu’ils n’ont plus hissé les couleurs nationales. Et avec la crise actuelle, il n’envisagent pas encore de le faire. ‘’Nous avons d’autres préoccupations comme chercher de quoi nourrir nos enfants en cette crise sanitaire…’’ selon une mère de famille que nous avons interrogé à Ankazomanga. Autrement dit, levée le drapeau national est le dernier de ses soucis en raison des difficultés financières qu’elle doit encore résoudre. D’un autre coté, les autorités font de leurs possibles pour sensibiliser la population sur l’importance de ce geste à la veille de la fête nationale. Pouvant être interprété comme un signe de patriotisme, ce n’est plus le cas en ce moment. D’autres ne hissent plus le drapeau par paresse mais également pour des opinions politiques. Un dernier raisonnement qui a surtout été véhiculé dans le pays par certains partisans de l’ancien régime Ravalomanana après la crise de 2009.

Ranaivo

Lire aussi