La Gazette de la grande ile

Tests du coronavirus : Pas assez pour tout le monde ?

Publié le 01 juillet 2020

La lutte contre le coronavirus ne se fera pas sans passer par la réalisation de tests suffisants et efficaces permettant d’identifier les porteurs de la maladie. Il faudra même identifier le plus tôt possible les porteurs du virus pour que le patient bénéficie des traitements à temps, mais aussi et surtout pour limiter la propagation. Avec l’arrivée de la saison hivernale, d’autres grippes saisonnières font leur apparition. Une situation qui ouvre la voie à la confusion. Certains patients atteints de ces grippes présentent parfois les mêmes symptômes que ceux du coronavirus. Au niveau des pharmacies de la capitale et des environs, on fait la queue pour demander les médicaments servant à soigner les rhumes, la toux et les maux de tête, et on assiste même à une véritable recrudescence de l’automédication. Pourtant, sans avoir passé les tests du coronavirus, il est très difficile de savoir si le malade souffre du virus ou d’une autre maladie. Pour l’heure, ce ne sont pas encore tout le monde qui peut demander à être testé du coronavirus. Les quelques 26 millions de Malgaches ne pourront pas encore effectuer un test du coronavirus en même temps. Pourtant, un individu peut nécessiter deux, trois, quatre, voire plusieurs tests avant d’être sûr qu’il porte encore ou non le coronavirus. Dans d’autres pays comme à l’île Maurice, la plupart de la population ont déjà été testé du coronavirus. Une mesure qui a permis aux autorités sur place d’avancer à grand pas dans la lutte contre la pandémie. Madagascar devra suivre l’exemple si l’on veut réellement maîtriser la situation.

   Ranaivo

Lire aussi