La Gazette de la grande ile

Reconfinement pour la région d’Analamanga : Quid des mesures d’accompagnement et des aides sociales ?

Publié le 03 août 2020

Face à l’accroissement sans cesse du nombre des cas confirmés et des décès dus à la Covid-19 particulièrement dans la capitale, l’Etat a décidé le reconfinement pour la région d’Analamanga. Une décision qui a choqué bon nombre d’habitants, notamment ceux qui ne sont pas encore conscients de la dangérosité de cette pandémie.  Les forces de l’ordre sont déjà à pied d’oeuvre pour faire appliquer les dispositifs pris afin de maîtriser la situation. Les tananariviens vont alors revivre ce qu’ils ont vécu lors du début de la période de confinement, en mois de mars, bien entendu avec les difficultés financières qui en découlent. Une situation qui nécessite la prise des mesures d’accompagnement par l’Etat, ce dernier va-t-il reprendre la distribution des aides sociales ? Il y avait eu le « Vatsy tsinjo », une aide composée par des produits de première nécessité,  le « Tosika fameno », une aide financière de 100 000 Ariary pour chaque famille remplissant les critères et en queleque sorte et occasionnellement le marché « Tsena mora », dédié aux familles les plus démunies. Une œuvre qui n’est pas facile à réaliser vu le nombre des familles nécessiteuses, mais avec les aides octroyées par nos partenaires financiers étrangers depuis l’arrivée de la Covid-19 à Madagascar, la distribution en question est faisable. Seulement, la désorganisation des opérations a posé problème à l’époque, presque tous les habitants, même les bénéficiaires se plaignaient de ce qu’ils ont enduré pour en obtenir. Des responsables ont également été arrêtés pour détournement des aides, l’Etat devrait cette fois-ci accentuer ses efforts en renforcant la lutte contre les irrégularités de toutes sortes si tôt la distribution des aides va être reprise.

Mampionona

 

Lire aussi