La Gazette de la grande ile

Courrier des lecteurs : Donner la parole aux spécialistes

Publié le 03 août 2020

J’ai relevé une contradiction dans la lutte contre le Coronavirus à Madagascar. Je souhaite la partager avec vos lecteurs.

Les docteurs et professeurs en médecine n’osent pas exprimer publiquement leurs recommandations sur la gestion de la crise sanitaire. Ils accumulent des années de connaissances théoriques et pratiques mais malheureusement ils ne sont ni consultés ni écoutés. Ils sont relégués au rang d’exécutants. Face à cette situation, les docteurs et professeurs en médecine n’ont pas d’autre choix que de se taire et de réserver les critiques à leurs proches dans la sphère privée. Cette absence de débats contradictoires entre scientifiques nuit gravement au progrès et à la recherche de solutions communes. Il faut libérer la parole. Une forme d’autocensure s’est installée, en plus de la censure d’Etat. Face à cette situation aussi frustrante que rageante, les gens se déchaînent sur Facebook et colportent des informations fausses ou déformées.

Hanta Ralambo (Toamasina)

 

Lire aussi