La Gazette de la grande ile

Sosialim-bahoaka : Une distribution dans le chaos

Publié le 04 août 2020

La distribution des aides sociales en nature “sosialim-bahoaka” se poursuit. Pour la ville d’Antananarivo, on a observé quelques sites de distribution comme à Ampefiloha, Antanimena ou encore Antsonjombe. Alors qu’on est encore en pleine épidémie de Covid-19, les mêmes erreurs se répètent : le non-respect des gestes barrières. Dans la région Analamanga, aucun rassemblement n’est encore autorisé, mais il s’avère que l’opération n’est pas soumise à cette restriction. En même temps, 200 000 ménages sont annoncés bénéficier de ce plan social, d’où l’impossibilité de faire du porte-à-porte. Si les images qui circulent montrent le respect des normes sanitaires, notamment la distribution ayant vu la présence du couple présidentiel au stade d’Antsonjombe, ce n’est pas le cas auprès des autres points de distribution. Il n’y avait même pas respect de la distanciation sociale à l’ANS Ampefiloha. Afin d’éviter une longue attente, les gens se bousculent pour être les premiers servis. Beaucoup se plaignent aussi d’être omis, mais d’après les responsables, ce n’est que le premier jour de distribution et que tous les ménages nécessiteux auront leur part cette-fois ci. “Dans le cas contraire, ils seront invités à faire une réclamation”, suggère-t-on. La priorité est accordée à ceux qui n’ont pas eu droit ni au Vatsy Tsinjo et Tosika Fameno.

Annie N.

 

Lire aussi