La Gazette de la grande ile

Aide sociale : La distribution risque d’empirer les choses !

Publié le 07 août 2020

La distribution des aides sociales bat son plein à l’heure actuelle, nombreux sont ceux qui ont déjà reçu les leurs, mais le cas est légion pour ceux qui n’ont encore rien reçu, raison pour laquelle à chaque distribution on voit des mécontents car ils se sentent exclus dans cette distribution. Comme chacun veut avoir leur part d’aide, les gestes barrières sont pour la plupart des cas non respectés. Cela risque pourtant d’empirer les choses surtout que le coronavirus continue toujours de progresser. Et sa progression est telle que le nombre de contaminés et de morts augmente de jour en jour. Il est à notre connaissance qu’on en est à pas moins de 12 222 cas confirmés et pas moins de 127 décès à déplorer jusqu’à présent. Certains diront que le nombre de morts est encore minime en se référant avec la situation d’autres pays, mais à force de penser de la sorte la covid-19 prendra de plus en plus de terrain et risque de s’éterniser dans le pays surtout que l’inconscience y atteint son paroxysme.

Ce n’est plus nouveau pour personne que Madagascar est fortement affecté par la pauvreté et cette crise sanitaire n’a fait que mettre en exergue la situation de faiblesse de la Grande Ile. Nul n’est censé ignorer que Madagascar figure parmi les pays les plus pauvres du monde et cela ne risque pas de changer de sitôt surtout qu’avec cette crise sanitaire les dettes du pays n’ont fait que s’accroître. Comme la majorité de la population malgache vit dans une situation de pauvreté extrême, la distribution d’aides sociales est primordiale pour que les citoyens malgaches ne succombent pas de la faim. C’est d’ailleurs la raison d’être du « sosialim-bahoaka » qu’on distribue à l’heure actuelle. Seulement, la distribution laisse à désirer vu qu’elle s’effectue dans le chaos et constitue donc un risque de propagation de plus avec les rassemblements où les gestes barrières ne sont pas du tout respectés.

Jean Riana

Lire aussi