La Gazette de la grande ile

Ministre de l’Agriculture et consorts : Quel sort réservent-ils aux paysans du Bas-Mangoky ?

Publié le 14 septembre 2020

A la veille de l’arrivée de la période de plantation dans la région Sud-Ouest de l’île, le ministère de l’agriculture se décide à entreprendre des travaux dans le Bas-Mangoky au Nord de Toliara dans le district de Morombe. Des travaux qui risquent d’être fatals pour le monde de l’agriculture dans cette région très productrice de riz. En effet, nous sommes au mois de septembre, à quelques mois de l’arrivée de la saison des pluies, une saison très propice à l’agriculture, pourtant c’est seulement maintenant que le ministre et ses collaborateurs se décident à faire des travaux à l’entrée de l’un des principaux canaux d’irrigation de la région. Des travaux qui entraîneront la fermeture de ces canaux d’irrigation destinés à arroser plusieurs hectares de plantations. La réalisation de ces travaux à l’heure actuelle entraînera des conséquences néfastes pour les paysans du Bas-Mangoky, du moins pour cette année de plantation. L’eau du fleuve Mangoky étant vitale pour les paysans et la saison de plantation actuelle assure les besoins de toute la population durant toute l’année. Le ministre et ses collaborateurs auraient mieux fait de réaliser ces travaux à une autre période de l’année sans quoi ce seront ces paysans du Bas-Mangoky qui en feront les frais.

Ranaivo

Lire aussi