La Gazette de la grande ile

EDITORIAL : Patriotisme à toutes les sauces… 

Publié le 05 octobre 2020

Tout le monde aime son pays, et le fait que certains puissent critiquer, très souvent à juste titre, les modes de gouvernance des dirigeants successifs ne les empêche pas d’aimer leur pays. Les poètes  et les artistes l’écrivent et décrivent ce sentiment mieux que quiconque. Ils vivent certainement mieux le patriotisme que bon nombre de ces dirigeants dont l’objectif est de s’enrichir rapidement de manière très peu honnête et investir dans l’immobilier en dehors de Madagascar et ouvrir des comptes en banque dans les paradis fiscaux. Là où le bât blesse c’est que lorsque les compatriotes émettent des critiques, les gens du pouvoir les taxent d’anti patriotes ce qui est un raisonnement au ras des pâquerettes auquel on peut aussi répondre dans le même niveau du style : les dirigeants ne sont pas du tout animés par le patriotisme,  la preuve leur rêve est de rouler dans des voitures de marque étrangère,  et même dans une Cadillac alors qu’il y a des Karenjy à Madagascar. On peut poursuivre ce raisonnement loin…pourquoi diable ne s’habillent-ils pas tous les jours avec des malabary, des habits en soie ; pourquoi la première dame et toutes ces femmes Ministres ne se coiffent-elles pas à la manière des femmes malgaches et ne portent-elles pas tous les jours le ” lamba”? Les dirigeants aiment le pays et sollicitent le patriotisme et même un Nationalisme exacerbé, mais pourquoi ils font des efforts à parler français ou anglais, pourquoi ne parlent-ils pas en malgache et charge pour ces diplomates qui viennent les voir d’avoir leur traducteur interprète? Les dirigeants aiment le pays, mais pourquoi ils ne mettent pas leurs enfants dans ces belles écoles  EPP manarapenitra, pourquoi ils les mettent dans les écoles d’expression française ou carrément pourquoi les mettent-ils dans des écoles en Europe au lieu de les mettre dans les écoles ici? Les dirigeants aiment le pays et considèrent ceux qui se mettent à critiquer, d’ennemis de la Nation mais pourquoi ils vont se soigner à l’étranger et trouvent des avantages immenses au fait d’avoir une nationalité autre que celle malgache ? Tout est hypocrisie…Quand les citoyens critiquent les modes de gouvernance, le raisonnement au ras des pâquerettes des dirigeants est de les traiter d’opposants, d’ennemis de la Nation, de pas patriotes…alors que eux-même dans leurs attitudes de tous les jours,  dans leur mensonge, sont les pires, sont tout sauf des patriotes. A moins que nos dirigeants aient une lecture différente du patriotisme.

La Rédaction

Lire aussi