La Gazette de la grande ile

Parti TIM : le conflit interne y règne

Publié le 14 octobre 2020

Alors que la plupart des clans politiques se focalisent sur les prochaines sénatoriales, le parti TIM et la plateforme RMDM de l’opposition sont actuellement en tournée dans différentes régions. Il s’avère que le conflit interne règne au sein des membres de l’équipe de Marc Ravalomanana. Le responsable de la communication de ce parti en voie de disparition dans son émission audiovisuelle, a également affirmé que cette tournée est organisée pour résoudre les différends entre les membres et partisans même du TIM. C’est notamment l’objet de leur descente à Toamasina. Selon lui, ils prévoient aussi d’organiser d’ici quelques jours une autre tournée pour Mahajanga, toujours pour la même cause. Pourtant, la version officielle depuis des semaines véhicule ce qu’ils appellent « redynamisation », mais peut-être pour embobiner leurs partisans. Il est peu probable qu’avec une telle situation, ce parti ayant déjà  subi d’énormes défaites lors des précédentes élections, puisse encore avoir la chance de briguer quelques sièges au Sénat. Et pourtant, ses membres avancent toujours comme argument de leur boycott, l’irrégularité de ce processus électoral, ce qui n’est pas du tout fondé.

Mampionona

Lire aussi