La Gazette de la grande ile

Aménagement du territoire : Où en sommes-nous avec les grandes infrastructures de développement ?

Publié le 16 octobre 2020

La création de grandes infrastructures et la rénovation de celles déjà existantes figurent parmi l’une des missions prévues la Politique Générale actuelle de l’Etat. Et oui, nous n’avons pas oublié que dans l’Initiative pour l’Emergence de Madagascar (IEM) étaient projetées de grandes missions comme celles-ci et jusqu’à ce jour, les Malgaches sont encore en train d’attendre que les promesses qu’on leur a faites puissent enfin être tenues. Dans le cadre de l’IEM, il est clairement indiqué que « le plan stratégique dotera le territoire d’infrastructures de développement », et que les individus victimes d’un problème de logement seront relogés dans des Zones de Réhabilitation Sociale (ZRS) où seront construits des immeubles à étages. Malgré cela, la réalisation effective de cet objectif ne transparaît pas encore, et bon nombre de Malgaches attendent encore impatiemment de pouvoir enfin vivre dans les buildings et les immeubles « modernes ». D’autres prient pour que les infrastructures routières, parmi lesquelles les routes principales et les routes rurales, fassent l’objet de grands travaux d’amélioration. Et plus la peine d’évoquer les autres projets, car la liste risque d’être assez longue. Cependant, nous nous demandons si tous ces divers travaux d’infrastructures sont déjà en cours, suspendus ou qu’ils ont tout simplement été laissés pour compte. En effet, ce ne serait pas la première fois que la réalisation d’une Politique Générale ne se déroule pas comme il faut et que les actions gouvernementales changent au cours des temps …  Citons-en un exemple. Nous avons tous cru que la date du 14 octobre 2020 marquerait une histoire pour le pays car ce jour-là, le stade de Mahamasina serait entièrement rénové pour que nous puissions y célébrer la fête de l’indépendance nationale. Malheureusement, ce n’est pas le cas, car apparemment, les circonstances ne nous permettent pas de le faire. Qui plus est, non seulement les travaux de rénovation ne sont pas encore achevés, mais nous ignorons également quand est-ce qu’ils vont finir. Et attendons de voir les prochains dires des membres du Gouvernement sur cette question, ainsi que sur le projet IEM lui-même. Espérons juste que nous ne serons pas déçus à nouveau  !

  Hariantsa R.

Lire aussi