La Gazette de la grande ile

Galana : Pénurie de gaz chronique

Publié le 17 octobre 2020

On ne trouve plus de rechange de bouteille de gaz dans les stations Galana de la capitale. Cette pénurie provoque de la colère et de la frustration chez les consommateurs qui avaient investi dans l’achat d’une bouteille de gaz de cette marque. Galana n’assure plus sa mission de service public et ne respecte pas le cahier des charges auquel elle avait souscrit après la privatisation et le démantèlement de la Solima. Les stations-services des autres distributeurs sont régulièrement approvisionnés en gaz butane mais pas Galana. Les pompistes se contentent de répéter chaque jour : « revenez demain, revenez la semaine prochaine ». Galana n’est plus à la hauteur des attentes de la clientèle. Il faut que l’Etat intervienne pour que la licence de distributeur de gaz soit retirée à Galana et afin que pour le client soit remboursé de l’achat de sa bouteille de gaz vide qu’il ne peut pas réutiliser à d’autres fins.

Ranary

Lire aussi