La Gazette de la grande ile

Assainissement : Expulsion des marchands à Soarano et Ankorondrano

Publié le 20 octobre 2020

L’assainissement de la CUA se veut effectif. Hier, des équipes de la CUA ont procédé à l’expulsion des marchands  de rue à Ankorondrano. 10 autres commerçants ont également été expulsés de leurs box au marché de Pochard à Soarano. « Nous les avons déjà notifiés de cette expulsion en juin, après quoi ils ont demandé un sursis à exécution qui a été rejeté par les juridictions compétentes », rappelle un responsable au sein de la CUA. Il a aussi affirmé qu’une rencontre entre le maire et ces commerçants aurait dû avoir lieu afin de discuter de la situation, mais ne s’est jamais produite. « Jusqu’ici, il ne s’agit que de les chasser des lieux. L’opération se poursuivra dans les autres localités », poursuit-on. L’objectif de la CUA est d’assainir la capitale qui se trouve complètement sale et désordonnée à l’heure actuelle. C’est la raison pour laquelle ses projets sont concentrés sur la construction de marchés et de blocs sanitaires. Effectivement, l’image d’Antananarivo est ternie par les ordures, toutes sortes de saletés et les marchands de rue. Or, le maire a une tout autre vision de la capitale. Celle de la revalorisation d’Antananarivo, pour une ville qui fait la fierté de l’île.

           A.N.

 

 

Lire aussi