La Gazette de la grande ile

Patrimoine de la CUA : 11 terrains restitués sur les 204

Publié le 20 octobre 2020

La CUA compte près de 200 terrains lui appartenant qui devront faire l’objet de restitution. 102 font actuellement l’objet de litige juridique et 91 sont en attente de restitution. Toutefois, la CUA a entamé la démarche de restitution de ses patrimoines. L’on sait que 11 terrains lui ont été restitués. Ces derniers ont été vendus illégalement entre 1998 et 1999. «Les propriétaires des 9 terrains, à savoir Roso Antaninarenina, Isoraka, Ankadifotsy, Mahavonjy Antsonjombe, Tsiavina Antsonjombe, Behoririka EPP, Analamahitsy, Avaradoha et Floride Antaninarenina ont remis immédiatement leurs papiers à la CUA », affirme Chantal Randrianarison, président de la commission patrimoine, culture et tourisme lors du rapport public sur la réunion extraordinaire du 9, 12 et 13 octobre.  Concernant les deux autres terrains, ils sont revendus à leurs propriétaires actuels, après accord avec la CUA au prix de 450 000 ariary et 250 000 le m² selon l’emplacement. Il s’agit du village d’Angèle II sis à Tanjombato, et l’autre se trouve dans la commune d’Anosizato. Outre cela, les conseillers municipaux issus de la plateforme IRK ont aussi fait part des constructions adoptées en Conseil municipal. Il s’agit de la réhabilitation du marché́ Zaimaika, la construction du marché R+4 à Behoririka, R+4 au Sénat à Anosy, la consolidation du marché Coum aux 67Ha, l’aménagement d’un parc à Andohatapenaka pour les concessionnaires automobiles d’occasion, la construction de 50 blocs sanitaires, la construction d’une crèche pour le personnel de la CUA et la rénovation de la place Ambohijatovo où sera installé un parc botanique.

                    A.N.

Lire aussi