La Gazette de la grande ile

Recrutement d’élèves-gendarmes : l’intégrité du concours doit être garantie

Publié le 30 novembre 2020

Le recrutement de 1200 élèves-gendarmes est prévu cette année 2020-2021. Elle constituera la 76ème promotion de l’Ecole de la Gendarmerie nationale d’Ambositra. Des élèves-gendarmes de sexe féminin vont également être recrutées cette année. Ces dernières doivent remplir certaines conditions pour être admises au concours. La réunion des conditions communes à tous les candidats s’ajoute  aux autres conditions particulières. Les candidates doivent mesurer 1,63 m au minimum, ne pas être en état de grossesse et pour les mères, ces dernières doivent avoir accouché de leur dernier enfant au moins un an avant la date d’incorporation à l’école de la gendarmerie nationale. La date de dépôt de candidature est ouverte jusqu’au 29 janvier de l’année prochaine. Une phase d’admissibilité est prévue vers la fin du mois de mars. Cette phase écrite portera sur trois matières à savoir, les mathématiques, le malgache et le français. Sur l’ensemble des postes à pourvoir, 280 places seront réservées aux candidats militaires ou ex-militaires, aux orphelins ou veuves de gendarmes ainsi qu’aux spécialistes des secteurs d’informatique et de la télécommunication, de l’automobile, du sport et des infrastructures. Des mesures strictes doivent également être appliquées pour éviter les cas de corruption dans ces concours qui sont actuellement l’espoir de nombreux jeunes au chômage.

Ranaivo

Lire aussi