La Gazette de la grande ile

Environnement : Saisie de 300kg de viande de tortues à Fotadrevo

Publié le 02 décembre 2020

Les trafics des tortues s’enchaînent dernièrement. Après le scandale de celles appréhendées à bord d’un véhicule du BNGRC et au total les 122 tortues faisant l’objet de trafic au mois de novembre, cette fois-ci il s’agit de viande de tortues que les forces de l’ordre ont saisie à Fotadrevo dans le sud-ouest. 4 tortues mutilées s’ajoutent aussi aux 300kg de viande séchée de tortues découverte par les forces de l’ordre et les communautés locales. Le MEDD rappelle que « le commerce, la consommation, le transport et l’exportation de tortues sont totalement interdits ». Toutefois, la pratique est « beaucoup trop banalisée dans certaines zones », regrette la ministre Vahinala Baomiavotse. Effectivement, la situation est hors de contrôle. L’environnement et le développement durable souffrent de plusieurs maux. Les feux se multiplient et on est actuellement en train d’en souffrir des conséquences. Plusieurs parties de l’île sont en proie à la sécheresse et cela devrait alerter les responsables et le gouvernement sur le manque de moyen et ressources du MEDD qui se trouve quasiment incapable à mener à bien ses missions, notamment la protection de nos forêts et de l’environnement en général. C’est bien de reboiser, mais il est largement mieux de protéger ce qui existe déjà. Bref, la ministre soutient que les auteurs de ce crime environnemental seront sévèrement sanctionnés. Les forces de l’ordre sont actuellement à leur recherche.

A.N.

Lire aussi