La Gazette de la grande ile

Ambohidahy : Excès du taux de pollution de l’air

Publié le 30 décembre 2020

D’après les services de la météorologie, le taux de pollution de l’air du côté d’Ambohidahy sera plus élevé que la limite de 25µg/m3 fixée par l’Organisation mondiale de la santé. Si cela a été le cas ces sept derniers jours, ce sera la même chose les trois prochains jours, selon les explications. Ce taux élevé résulte du nombre d’automobiles circulant sur cette partie de la capitale, notamment sous le tunnel d’Ambohidahy, l’une des zones les plus polluées d’Antananarivo. Cependant, les personnes vulnérables particulièrement les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et ceux qui ont des complications respiratoires doivent faire preuve de vigilance face à la pollution de l’air dans les environs d’Ambohidahy. Par contre, dans les autres zones, celle-ci est moins élevé que la moyenne préconisée par l’OMS. Selon les résultats des mesures du taux de pollution par les services de la météorologie, il y a moins de pollution à Ampandrianomby, à Andraharo et à Soanierana.

Nandrianina A

Lire aussi