La Gazette de la grande ile

Professeurs d’EPS : encore en sous-nombre

Publié le 30 janvier 2021

Le nombre des professeurs d’Education physique et sportive est encore insuffisant à Madagascar. Actuellement, un professeur d’EPS doit s’occuper de 5600 élèves dans nos collèges  alors que la norme est de 25 à 30 élèves par enseignant. De même que plusieurs établissements doivent employer un même professeur d’EPS en raison de ce manque d’effectif. La fermeture des centres de formation des maîtres et maîtresses d’EPS depuis maintenant une trentaine d’années est une des causes de cette défaillance. Ce qu’a fait remarquer le DG de l’Académie nationale des sports hier. Ainsi, la matière d’éducation physique et sportive tend à être négligée. C’est même devenu une sous-matière comparée aux autres matières prévues dans les programmes scolaires. Actuellement, la formation des professeurs d’EPS a été relancée progressivement. La première promotion de maîtres et maîtresses d’EPS a ainsi été présentée hier. A la suite de l’ouverture du concours de recrutement d’élèves maîtres et maîtresses d’EPS. Sur les 200 postes proposés, 162 candidats ont été admis dont 150 candidats directs et 12 professionnels. C’est le résultat de l’accord entre le ministère de la jeunesse et des sports et celui de la fonction publique. La formation des élèves maîtres et maîtresses d’EPS va durer deux ans.

Ranaivo

 

Lire aussi