La Gazette de la grande ile

Nouveau code de la nationalité malagasy : Signature d’un protocole d’accord

Publié le 04 février 2021

La signature d’un protocole d’accord entre l’Assemblée nationale de Madagascar et Focus Development Association, en partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) s’est tenue ce mercredi 3 février au Palais de Tsimbazaza. Ce protocole d’accord a pour objectif la conception du nouveau code de la nationalité malagasy. A noter que le Code en vigueur date de 1960. Malgré les modifications qui ont déjà été apportées, il ne répond plus aux besoins de la société actuelle, souligne-t-on. Faut-il rappeler que la proposition de réforme de la loi modifiant et complétant le code de la nationalité a été entendue au niveau du Sénat lors de la session parlementaire au mois de juillet 2020 et a été renvoyée à l’Assemblée nationale le 3 juillet 2020. Le repli sur soi et le rejet de l’autre ont toujours conduit à des génocides dans l’histoire humaine. Et ce n’est pas un bon point pour la mondialisation ce concept nombriliste et tatillon des démarches à l’intégration. L’acquisition de la nationalité malagasy doit être accordée à ceux qui ont habité à Madagascar plus de 75 ans, sans distinction de pays d’origine sauf ceux qui ont fait certaines choses contraires aux coutumes des Malagasy. Il faut admettre que la nationalité ne se partage pas comme des petits pains. Mais il ne faut pas non plus verser dans la xénophobie. En ce moment, par expérience, en respectant bien les procédures, il est plus facile d’acquérir la nationalité française que la malagasy.

Nandrianina A

Lire aussi