La Gazette de la grande ile

Chambre de passe : L’âge des clients de moins en moins contrôlé

Publié le 15 février 2021

La célébration de la Saint Valentin commence à prendre place dans la société malgache, en particulier chez les citadins. Parallèlement, la fréquentation des chambres de passe connaît une certaine hausse durant cette journée selon les opérateurs œuvrant dans ce domaine. Pour hier, le mauvais temps n’a pas empêché les amoureux de sortir pour passer du temps ensemble. Chacun avait sa façon de célébrer cette fête des amoureux mais pour une bonne partie, la fréquentation des chambres de passe figurait au programme. Une situation attire cependant l’attention, en particulier le jeune âge de certains d’entre eux qui faisaient la queue aux portes de ces établissements. Ces chambres sont pourtant interdites à ces derniers. Cela n’empêche pas la venue des mineurs, d’autant plus que de moins en moins de responsables demandent l’identité et l’âge de leurs clients. En l’absence de pièce d’identité, il leur est quasiment difficile de connaître avec certitude leur âge. Ce genre de situation ouvre également la voie à de nombreuses formes de pédophilie qui sont fortement réprimées par la législation malgache. Les contrôles doivent ainsi être renforcés pour faire cesser ces pratiques.

Lire aussi