La Gazette de la grande ile

Paludisme : Hausse des cas dans 31 districts

Publié le 02 mars 2021

Une hausse des cas de paludisme a été observée au niveau de 31 districts de Madagascar dont Taolagnaro, Bekily, Midongy, Miarinarivo, Tsiroanomandidy, Mahajanga2, … durant le troisième trimestre de l’année 2020 par rapport à la même période de l’année 2019. Une hausse moyenne de 241% a été enregistrée au niveau de ces localités, indique le Programme National de Lutte contre le Paludisme à Madagascar. Quelles sont les causes de cette hausse constante des cas de paludisme dans la Grande Ile ? Où en est le ministère de la Santé publique vis-à-vis de cela ? Faut-il admettre que la pandémie de Covid-19 a complètement minimisé les autres maladies contagieuses comme le paludisme, le peste, et bien d’autres dans le pays ? Des maladies ont connu une augmentation des cas l’année dernière, suite à la situation sanitaire à laquelle le pays a fait face.  En tout cas, c’est au ministère de la Santé publique de gérer la propagation de toutes maladies sans exception. Le paludisme n’est pas une épidémie nouvelle à Madagascar. Plusieurs individus sont victimes et des décès sont recensés chaque année. Cependant, la hausse considérable des cas de paludisme résume l’inefficacité du ministère en question à prendre sa responsabilité.

Nandrianina A

Lire aussi