La Gazette de la grande ile

Vaccination anti-Covid-19 à Madagascar : Attendre le bon gré de l’Etat !

Publié le 30 avril 2021

Il a été décidé en Conseil des Ministres dernièrement que la vente et l’importation de vaccins anti-Covid-19 sont interdites au secteur privé et que les initiatives de vaccination parallèle le sont aussi. De ce fait, on doit attendre le bon vouloir de l’Etat vis-à-vis de la vaccination alors qu’on sait très bien qu’attendre quelque chose de la part de l’Etat incompétent revient à patienter longtemps surtout pour les plus vulnérables car il est clair que les premières doses ne leur sont pas destinées.

Il a également été rapporté que les premières doses de vaccin contre la Covid-19 commandées par l’Etat à travers l’initiative Covax arriveront à Madagascar vers le début du mois de mai. Madagascar est assez tardif par rapport à d’autres pays comme Les Comores et autres dont un grand nombre de la population s’est déjà fait vacciner. Ce n’est plus nouveau pour personne, Madagascar est toujours en retard dans tous les domaines. Pour tout dire, le retard de vaccination de la population de la Grande Ile n’est que le résultat de l’hésitation et de l’incompétence des dirigeants dans la gestion de la crise due à la Covid-19. Mis à part l’Etat, seules les ambassades sont autorisées à adopter une démarche indépendante afin de vacciner leurs employés.

Attendre le bon vouloir de l’Etat n’est pas des plus conseillés et ceux qui n’ont pas encore reçu d’aides sociales (Tosika Fameno, Vatsy Tsinjo…) jusqu’à ce jour le savent bien. Pourtant, les citoyens malgaches sont obligés de patienter car l’Etat est le seul autorisé à importer du vaccin. Par rapport à cela, chacun doit faire attention à ne pas chopper la maladie avant de se faire vacciner si cela daigne se faire un jour.

Je R

 

Lire aussi