La Gazette de la grande ile

Fête nationale : Disparition des drapeaux

Publié le 07 juin 2021

Les drapeaux ont quasiment disparu des façades des maisons et des habitations à Antananarivo. Cette pratique tend vers l’oubli à tel point que certains jeunes interrogés à ce sujet la méconnaissent en ce moment. Ces dix dernières années, on assiste à sa disparition progressive. Les troubles politiques traversés par le pays constitue une des raisons de sa disparition. Certains politiciens ont incité la population à ne plus hisser le drapeau à  l’arrivée de la fête nationale pour montrer leurs désaccords avec le régime en place. Depuis, certains Tananariviens ont associé leurs opinions politiques à la levée ou non du drapeau national durant le mois de juin.

Pourtant, chaque foyer ainsi que les différents bâtiments administratifs doivent mettre en valeur les couleurs de la nation pour marquer l’arrivée de la fête nationale. L’année dernière, les autorités malgaches ont même mené une campagne de sensibilisation pour inciter la population à hisser leurs drapeaux. Pour cette année, aucune manifestation à ce sujet n’a encore été annoncée. A une semaine après le début du mois de juin, rare sont ceux qui l’on fait. Les difficultés liées à la crise sanitaire de la pandémie de coronavirus ont servi de prétexte pour d’autres comme raison de leur réticence.

Manoa

Lire aussi