La Gazette de la grande ile

Assemblée Nationale : L’heure du bilan pour le gouvernement

Publié le 08 juin 2021

 Les membres du gouvernement sont attendus à partir de ce jour par la Chambre Basse pour présenter leur rapport d’activités. C’est ce qui résulte des dispositions de l’article 101 de la Constitution stipulant qu’ « En début de chaque première session ordinaire, le Gouvernement présente à l’Assemblée nationale un rapport d’exécution de son programme. La présentation sera suivie d’un débat portant sur les résultats des actions du Gouvernement et l’évaluation des politiques publiques. » Jusqu’au 15 juin prochain, la performance de chaque membre du gouvernement sera ainsi évaluée par les députés. L’équipe de Christian Ntsay passera un par un devant les députés en détaillant le rapport d’exécution de son programme, et chacun aura droit à 15 minutes de parole. Selon toujours les dispositions constitutionnelles, la présentation sera suivie d’un débat portant sur les résultats des actions du gouvernement” et “l’évaluation des politiques publiques”. Ce sera une occasion pour les locataires de Tsimbazaza de suivre de près le projet de Loi de finances rectificative pour l’année 2021 (LFR) dont le dépôt à l’Assemblée Nationale a récemment été reclamé par les organisations de la société civile.

Par rapport au contexte actuel, bon nombre de ministres en mauvaise position qui ont affiché leur incompétence pendant plus d’une année vont devoir chercher des explications satisfaisantes pour défendre leurs départements respectifs. A rappeler que la restructuration de l’équipe gouvernementale est toujours  d’actualité vu la défaillance constatée dans tout l’appareil administratif. Le débat en question ne pourra pas aboutir à la destitution du gouvernement, néanmoins il servira d’indice pour le Chef de l’Etat dans le cadre d’un ultérieur remaniement. Par ailleurs, la séance de questions-réponses entre les membres du gouvernement et les députés n’aura lieu qu’à la fin de l’ordre du jour de la Chambre Basse, programmée le 17 juin. Dans tous ces programmes, la visioconférence est toujours maintenue.

Mampionona

Lire aussi