La Gazette de la grande ile

Circulation sur la Rocade d’Iarivo : Toujours des usagers indisciplinés !

Publié le 29 juin 2021

« Après l’ouverture de la Rocade d’Iarivo, il a été constaté que bon nombre d’usagers de la route ne respectent pas les dispositions, ce qui pourra conduire à des accidents de la circulation », d’après la police nationale. Des bars mobiles se garent sur les bords de route. Devant la situation, la police nationale a effectué une descente sur les lieux hier pour enseigner les règles aux usagers de la route. Les conducteurs de bicyclettes sont incités à utiliser les voies cyclables qui leur sont destinées, mais pas sur la route. Les véhicules stationnant sur les bords de route et qui vendent des boissons alcoolisées ont été tous expulsés. Aucune sanction n’a été émise à tous les récalcitrants, mais il s’agit d’une sensibilisation, selon les explications. Tout cela afin d’éviter d’éventuels accidents de circulation et apprendre à faire respecter les règlements.

Faut-il toujours attendre les agents de police pour suivre les règles ? C’est l’irresponsabilité des usagers de la route qui est souvent à l’origine des accidents de circulation dans la ville d’Antananarivo et ses environs, pour ne citer que l’excès de vitesse, la conduite en état d’ivresse, etc. Après la sensibilisation, les sanctions doivent être appliquées à tous les indisciplinés. En tout cas, la sensibilisation doit se faire bien avant l’ouverture. Les Malgaches avec leur caractère indomptable ne sont pas nouveaux. Si les répressions à l’encontre des usagers de la route ne sont pas strictes, la Rocade d’Iarivo sera également le théâtre d’accidents de circulation comme sur la route de By Pass, la route Digue, la rocade de la Francophonie, etc. A souligner qu’il n’y a pas de casseurs de vitesse sur la nouvelle Rocade. A quelques jours de l’ouverture de la Rocade d’Iarivo, la majorité des conducteurs ont emprunté cet axe. Un trafic d’embouteillage a été constaté dans la matinée d’hier sur la nouvelle Rocade.      Nandrianina A

Lire aussi