La Gazette de la grande ile

Orphelinat d’Ambatolampy : Indépendance dans la joie

Publié le 30 juin 2021

Les enfants hébergés à l’orphelinat d’Ambatolampy ont pu célébrer la fête nationale dans l’allégresse. Orphelins de père ou de mère, enfants de policiers décédés en service, ils sont actuellement au nombre de 70, filles et garçons d’une tranche d’âge entre 07 et 20 ans. Comme chaque année, leurs parents adoptifs, la grande famille de la police nationale et ses partenaires, sont venus leur apporter des cadeaux. Une forte délégation dirigée par l’épouse du Ministre de la Sécurité Publique, Madame Holisoa Randrianarison est venue à Ambatolampy dans la matinée du 25 juin, composée des membres du staff, des membres du bureau de coordination de la Fivapova, des membres du cabinet du ministre et le staff de la direction des renseignements et du contrôle de l’émigration et de l’immigration. Les enfants ont pu avoir des bonnets, des cache-nez et des gants pour passer l’hiver, ainsi que des couvertures et des vêtements de la part des partenaires de la Police Nationale. Sinon, ils ont reçu divers articles pour la veillée du 25 juin : des sandwiches, des lampions, des jouets lumineux, des ballons de baudruches, des friandises et des boissons hygiéniques, de telle sorte qu’ils ont pu faire un feu de joie avec les encadreurs. Le Centre a également bénéficié d’autres produits pour les enfants comme des gourdes, des pâtes, des macaronis, du riz, des savonnettes et des savons de ménage, des gobelets et des ustensiles de cuisine. Et le 26 juin, ils ont pu faire un festin grâce au repas spécial offert par le couple Randrianarison.

     T. B

Lire aussi