La Gazette de la grande ile

Fonction des greffiers : Les améliorations attendues

Publié le 30 juin 2021

Cent cinquante greffiers vont bénéficier d’une formation pendant quatre jours au niveau de l’Ecole Nationale de la Magistrature et des Greffes (ENMG) à Tsaralalàna. Le but est d’améliorer le service fourni au justiciable au niveau des juridictions malgaches. La formation a débuté hier et aura pour thème la maîtrise de la communication interpersonnelle et le développement personnel dans le service public de la Justice pour améliorer le service de la justice. La formation est assurée par la Direction de la Formation Continue, du e-learning et du partenariat au niveau de l’ENMG.

Des améliorations sont ainsi attendues à l’issue de cette formation.  Une telle formation demeurera une perte de temps et un véritable gaspillage en l’absence de résultat probants. Les greffiers sont surtout appelés à fournir les informations indispensables aux justiciables au niveau des juridictions.  Depuis des années, des justiciables se sont indignés du manque de respect de ces derniers à leur égard. Mais encore, les greffiers sont également pointés du doigt dans les cas de corruption qui gangrènent les juridictions malagasy.

A l’occasion de l’ouverture de cette formation, le directeur de l’ENMG Ramarolahihaingonirainy Anthony a également martelé que toute corruption dans le cadre de ce concours de recrutement d’élèves magistrats en cours ne sera pas tolérée. Les candidats ne doivent pas recourir à la corruption pour espérer réussir à ce concours. Les dossiers de candidatures reçus ont atteint les 3.500, d’après le directeur de l’ENMG.

  Ranaivo

Lire aussi