La Gazette de la grande ile

Sénateurs-gouvernement : Face-à-face sans importance

Publié le 30 juin 2021

Conformément aux articles 101 et 102 de la Constitution, le Premier ministre Ntsay Christian ainsi que quelques membres du gouvernement se sont rendus hier au palais de verre Anosikely pour présenter au Sénat leur rapport d’activité. Si les questions des sénateurs sont prévues être écrites et pareil pour les réponses de chaque ministère, un questionnaire des membres de la Chambre Haute a eu lieu dans la matinée d’hier. C’était ainsi le premier face-à-face des 18 nouveaux sénateurs avec l’exécutif depuis leur prise de fonction. Puisque cette institution est composée majoritairement de personnes proches du régime, il n’est pas étonnant de voir les sénateurs soutenir toujours le gouvernement dans le cadre de ses actions. La plupart de ceux qui ont pris la parole hier ont passé le temps à faire des discours de charme envers l’équipe de Ntsay Christian pour leurs efforts dans la gouvernance du pays. Certes, il y a des ministres qui méritent ce genre de faveur vu leurs capacités et les réalisations effectuées depuis presque un an et demi maintenant, mais il y a surtout ceux qui ne font que nuire au programme de développement. On a récemment rapporté dans nos colonnes que le Sénat est inutile et budgétivore, ce qui commence actuellement à s’affirmer. Contrairement au face-à-face des députés avec les membres du gouvernement qui met en valeur la fonction du Parlement tendant au contrôle de l’exécutif à travers les séries de questions-réponses, celui des sénateurs n’est qu’une perte de temps. Ces derniers ne font que soutenir à l’aveuglette les actions de chaque département ministériel.

Concernant le fond de la présentation du gouvernement, elle a été divisée en cinq grandes parties, à savoir la lutte contre la pandémie de Covi-19, l’administration en général, la sécurité, l’économie et le social. Demain, l’équipe gouvernementale affrontera encore au centre de conférences international (CCI) d’Ivato les députés de la Chambre Basse.

Mampionona

Lire aussi