La Gazette de la grande ile

EPP et Universités manara-penitra : Qu’est-ce qu’une école et une université aux normes ?

Publié le 15 juillet 2021

A moins que “manara penitra” ne se traduise par aucun mot et certainement pas “aux normes,  suivant les normes”, les EPP manara-penitra et les Universités manara-penitra se caractérisent essentiellement par des bâtiments aux couleurs,  non pas de la République,  mais aux couleurs du moment à savoir orange, mauve.  En dehors de ces gros bâtiments qui s’apparentent clairement à des coquilles vides, voilà ce que sont les EPP et Universités manara-penitra. Coquilles vides car les recrutements dans les Universités sont insignifiants. Le ministère de l’enseignement supérieur avait eu une centaine de postes budgétaires enseignants et personnels administratifs et techniques y compris. L’enseignement supérieur souffre cruellement de manque d’enseignants  et ceux qui n’évoluent pas dans l’enseignement supérieur croient qu’on devient enseignant  dans le supérieur comme ça. Quand ils se heurtent aux difficultés matérielles et aux exigences intellectuelles pour faire une thèse de doctorat, ils revoient rapidement à la baisse leur prétention.  Quand ils voient les compétences intellectuelles requises pour passer l’agrégation ou l’habilitation à diriger des recherches,  ils se rendent compte que c’est loin d’être une sinécure et qu’on ne devient pas professeur facilement.  Il en est de même pour l’éducation de base.  Le niveau catastrophique des élèves dans les EPP d’aujourd’hui,  de ce que le représentant de l’Unicef a annoncé comme des illettrés qui forment des illettrés est une réalité. Certains pensent que quand on a tous ces beaux bâtiments il faut applaudir et dire c’est quelque chose qui n’a pas été fait depuis 60 ans. Certaines personnes sont “impressionnées” par les apparences, par le contenant sans se soucier du contenu! Quel est le niveau de ces enseignants du primaire,  des gens sont-ils encore motivés pour devenir enseignants  dans les EPP, y a t-il dans ces écoles le matériel didactique et pédagogique, y a t-il des inspections pour permettre une remise à niveau des enseignants ? Il en est de même pour les universités. Ceux qui croient savoir savent-ils les conditions dans lesquelles les étudiants et les enseignants travaillent? Savent-ils qu’à terme les enseignants vont déserter et répondre à l’appel de l’ailleurs forcément meilleur surtout ceux qui ont les diplômes étrangers et qui légitimement peuvent songer à retourner là où ils avaient fait leurs études puisqu’ils n’auront pas des difficultés d’équivalence de diplôme? Ceux qui critiquent les universitaires savent-ils au moins  que l’un des objectifs d’un universitaire est de se faire connaître aussi ailleurs et non limiter son milieu professionnel à son université de rattachement ?

Ce ne sont pas des bâtiments neufs qui font les “normes” pour les écoles primaires publiques et les universités ; ce ne sont pas les matériels ; ce sont les ressources humaines qui ont les compétences requises…mais cela peu le savent,  peu le comprennent… particulièrement lorsque ce qui les intéresse c’est l’apparence,  quand ce qui les intéresse sont les coquilles vides, un peu comme eux d’ailleurs !

La Rédaction

 

Lire aussi