La Gazette de la grande ile

Chefs Fokontany : des manœuvres dilatoires !

Publié le 15 juillet 2021

Le mandat de la majorité des actuels chefs Fokontany en service est presque expiré. Certains ont déjà occupé ce poste depuis l’année 2000. Le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation avait déjà annoncé la tenue  prochaine des élections des chefs fokontany. Pour le moment, aucune date certaine sur la tenue de cette élection n’a encore été communiquée.

Pourtant, les répercussions au niveau local commencent à se faire sentir. Pour cause, des habitants désapprouvent de plus en plus leurs chefs fokontany qui ont trop longtemps occupé ce poste. En outre, les cas d’abus perpétrés par certains de ces derniers se multiplient. Dernièrement, à l’occasion de la distribution des aides sociales comme les « tosika fameno » et des «Vatsy Tsinjo » durant la période de confinement de l’année dernière, les agissements des ces autorités au niveau local ont fait plaindre plus d’un. Des chefs fokontany et leur adjoint ont été pointés comme étant à l’origine de cas de détournement de ces aides.

D’un autre côté, des chefs fokontany se sont trop accoutumé avec les habitants au niveau de leur localité, ce qui favorise de plus en plus les formes de corruption et de népotisme en tous genres. Ainsi, faute d’alternance, les abus se succèdent.

Les élections des chefs Fokontany sont donc très attendues pour une décentralisation effective à Madagascar. Le développement du pays ne peut certainement pas démarrer sans une base solide au niveau de l’administration. Des chefs Fokontany actuellement en place cherchent par tous les moyens à y rester. Tous les moyens sont bons pour qu’il n’y ait pas d’élection d’ici peu. Au niveau central, les responsables au sein du ministère de l’Intérieur sont également pointés du doigt comme étant à l’origine de cette situation.

Ranaivo

 

Lire aussi