La Gazette de la grande ile

Tentative d’assassinat du président : Les Saints-Cyriens persécutés

Publié le 26 juillet 2021

Suite à l’affaire de tentative d’assassinat du président de la république Andry Rajoelina, les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de plusieurs individus depuis le mardi 20 juillet dernier. Samedi tard dans la nuit, elles ont perquisitionné l’habitation de quelques suspects. Parmi eux, le général Victor Ramahatra, ancien premier ministre du temps du président Didier Ratsiraka et le général Ferdinand Razakari­manana, ancien PDS de la capitale, tous deux sortants de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr. Ces hommes âgés ont  été emmenés tard dans la nuit pour être enquêtés. Selon leurs familles, le motif de leur arrestation est le fait qu’il sont sortant de cette école militaire. Ils sont enquêtés à Fiadanana depuis samedi et ont été installés dans un compartiment sur un canapé une place. Notons que Paul Rafanoharana, premier suspect de cette tentative d’assassinat, est également un Saint-Cyrien. Il a passé du temps avec ses anciens collègues durant son séjour à Madagascar et tous ses amis sont actuellement dans la liste des suspects. Certains sont encore recherchés tandis que d’autres ont déjà été enquêtés. En tout cas, dans cette affaire de tentative d’assassinat qui demeure floue même pour les forces de l’ordre, tous ceux qui ont été en contact, de près ou de loin, avec le premier suspect, risquent d’être persécutés.

Recueillis par T. B

Lire aussi