La Gazette de la grande ile

Edito : Attention aux lèches-bottes !

Publié le 29 juillet 2021

Les déclarations se succèdent après l’affaire d’attentat contre le chef de l’Etat qui a été déjoué au dernier moment. Politiciens, membres de la société civile mais également associations et groupuscules de tous genres multiplient les déclarations à ce sujet. Certains  félicitent le chef de l’Etat de ne pas avoir péri dans cette affaire, mais la plupart se limite tout simplement à la condamnation de ces agissements. Le comble, c’est que même des politiciens auparavant proches du chef de l’Etat, mais dont on n’a plus entendu parler depuis des années, se manifestent en ce moment.

Cela fait plus de deux ans et demi qu’Andry Rajoelina a pris les rênes du pays en tant que chef d’Etat. Des politiciens se sont écartés peu à peu de ce dernier durant ce temps, en particulier face aux nombreuses difficultés qu’il a fallu traverser. Actuellement, à la veille d’un éventuel remaniement du gouvenement, des politiciens cherchent à approcher le chef de l’Etat. Des pratiques politiques qui ne sont point étrangères aux analystes à Madagascar.

Ces politiciens ne voyant que leurs intérêts cherchent à se tailler leur part du lion dans le prochain gouvernement. Des agissements peu patriotiques mais également au préjudice des contribuables et de la population malgache dont ils sont redevables. Pire, de telles personnalités qui ne cherchent qu’à faire bonne impression aux yeux du régime actuel n’apporteront rien de bon à Andry Rajoelina.

Si par malheur une de ces personnalités accède au pouvoir, Madagascar sera de nouveau plongé dans le gouffre et tout espoir de développement ne sera qu’illusion. C’est le cas en ce moment avec les ministres qui s’accrochent jalousement au pouvoir sans véritable réalisation concrète, des ministres parasites qui n’ont pas été remplacés depuis le début du mandat actuel d’Andry Rajoelina mais sans résultat, ni réalisation probante. Les politiciens qui ne font que du lèche-botte pour obtenir un poste au pouvoir doivent ainsi être écartés par Andry Rajoelina pour que les plus compétents fassent leurs preuves.

Ranaivo

Lire aussi