La Gazette de la grande ile

Refus de poste ministériel : Alain Ramaroson détient le record !

Publié le 19 août 2021

Alain Ramaroson détient le record de rapidité dans le refus de poste ministériel dans l’histoire politique de Madagascar. En effet, en 1995, lors du mandat présidentiel de Zafy Albert, Alain Ramaroson a été nommé ministre. A peine l’information diffusée sur la chaîne de radio nationale, il a convoqué un point de presse pour refuser la nomination publiquement. Si l’engouement populaire va actuellement vers la démission de Brice Randrianasolo après sa nomination en tant que ministre des mines et qu’il a dû déposer sa démission après la demande du Président de la République suite à une affaire louche le concernant, la démission volontaire et immédiate d’Alain Ramaroson reste un record à Madagascar.                                                                            T. B

Apollo 21 : Confrontation des suspects hier

Les principaux suspects dans l’affaire Apollo 21 ou tentative de coup d’Etat par assassinat du Président de la République, ont été confrontés hier devant le juge d’instruction. Il s’agit entre autre de Victor Ramahatra, Paul Rafanoharana, un certain Aina, employé de la banque centrale, le Colonel Philippe Marc François et Sareraka. Ils ont ensuite été reconduits à leurs prisons et domiciles respectifs. En attendant la suite de l’enquête, force est de reconnaître que le curé Odon Razanakolona, figurant parmi les présumés cerveaux de cette affaire, semble être relaxé.                    T. B

Conseil des ministres : Ministère de la pêche et de l’économie bleue

La demande d’augmentation du budget de fonctionnement de l’Autorité Sanitaire Halieutique a été acceptée lors du conseil des ministres d’hier.  De ce fait, un comité Ad Hoc œuvrera dans l’amélioration dès que cette autorité sera mise en place. L’Inspection générale de l’Etat procèdera à la surveillance de l’utilisation de ce budget de fonctionnement.

Défense nationale : Acceptation du projet de loi visant la mise en place de huit Brigades d’infanteries et d’une Brigade d’appui spécialisée sous le commandement direct de l’Etat-major des armées de terre.

Le Vice-Amiral Bemarivo Jeannot a été désigné Major Général des armées.

Le Général de Brigade Andriamasimanana William Michel a été désigné Sous-chef d’Etat-Major en charge des opérations de l’Etat-major des armées.

Gendarmerie

Le Général de Division Rakotobe Christian est nommé Coordinateur général des actions stratégiques au sein du secrétariat d’Etat à la Gendarmerie.

Le Général de Division Rakotondrazaka Andriatsarafara Andriamitovy est nommé commandant de la Gendarmerie Nationale

Présidence

Le Directeur Général des affaires politiques et porte-parole de la Présidence de la République a été abrogé de ses fonctions. Il s’agit de l’actuel ministre de l’intérieur, Pierre Houlder.

Le Directeur Général du Trésor auprès du Ministère de l’économie et des Finances, Ihaja Ranjalahy a été abrogé de ses fonctions. De ce fait, toutes formes de paiement à l’exception des salaires sont suspendues au sein du Trésor public jusqu’à la nomination d’un nouveau directeur général.

On le sait tous, la nature a horreur du vide. Ces places vacantes au sein de l’Etat doivent impérativement être remplies.

Force de Constater que le cas de Brice Randrianasolo n’a pas été évoqué lors de ce conseil des ministres. Serait-il toujours maintenu malgré les circonstances ?

Lire aussi