La Gazette de la grande ile

Partenaire conjugal d’un ministre : Surveillé de près par la police

Publié le 20 août 2021

A l’heure actuelle, une ministre au sein du gouvernement Ntsay Christian fait surveiller son époux par la police. Ne faisant pas confiance à son conjoint, cette ministre abuse de son pouvoir pour utiliser des policiers afin de le suivre à la trace. En ces temps de crise, le travail de quelques agents de police se résume à suivre de près un époux infidèle, car une ministre n’arrive plus à gérer ses problèmes familiaux au foyer.

Limogeage du Directeur Général du Trésor : Un empressement inexpliqué

La première décision de la nouvelle ministre de l’économie et des finances fut le limogeage du directeur général du trésor. Cela implique la suspension de toutes formes de paiement au sein du Trésor public, à l’exception des salaires. Cependant, cela entraîne également le freinage de toutes formes de transactions et les affaires liées au trésor. Une gèle de l’économie du pays. La question qui se pose c’est : « quelle est la raison impérieuse qui a poussé cette nouvelle ministre à limoger le DGT sans même prendre la peine de nommer un remplaçant afin de ne pas geler l’économie du pays ? ».

Jerry Hatrefindrazana : Prochain scandale du gouvernement

Jerry Hatrefindrazana, fraîchement nommé à la tête du ministère des travaux publics présente un lourd passé de criminel. En effet, ce dernier a été renvoyé de QIT Madagascar Minerals Rio Tinto pour détournement de fond. De plus, des affaires de l’entreprise ont été retrouvées chez lui durant les perquisitions de son domicile. Ce nouveau ministre en charge des travaux publics risque bientôt de se retrouver à la une de tous les journaux pour succéder à Brice Randrianasolo. Décidément, ce nouveau gouvernement n’a pas fini de nous surprendre…dans le mauvais sens.

Rapatriement des Malgaches : Air Caraïbe obtient le marché

Le projet de location de quatre avions spéciaux pour rapatrier les citoyens malgaches à l’étranger par l’Etat Malgache se concrétise. Selon notre source, c’est Air Caraïbe qui a obtenu le marché. De ce fait, l’Etat Malgache va payer toutes les dépenses y afférentes, en plus de la location des avions. Le voyage à l’aller  permettra de transporter les Malgaches à l’étranger, mais le voyage de retour sera inutile. En effet, ils feront des vols vides, mais à la charge de l’Etat malgache. Tout cela à cause de l’égocentrisme d’Andry Rajoelina qui refuse de trouver d’autres moyens moins coûteux pour l’Etat.

Recueillis par T. B

Lire aussi