La Gazette de la grande ile

Charbon de bois : Une certaine baisse de prix est constatée

Publié le 23 août 2021

La hausse exagérée du prix de sac de charbon a engendré une polémique ces derniers temps. Le prix a atteint les 50 000 ariary le sac de 250 kilos il y a environ deux semaines dans la capitale. Le vice-ministre de la Reforestation auprès du MEDD (Ministère de l’Environnement et du Développement Durable), Hortensia Anthoinésie a procédé à une descente inopinée samedi 21 août dernier pour connaître le prix du charbon au niveau du grossiste à Ambohimahitsy. Le même jour une descente a également été effectuée chez un détaillant aux 67 ha Sud.  Le prix du sac de charbon varie entre 23000 ariary à 26000 ariary selon leurs poids. Selon la vendeuse de charbon aux 67ha Sud, « on ne rapporte que peu de bénéfice, avec les différentes taxes à payer, déplore-t-elle ». La vendeuse qui fixe le sac de charbon de 250 kg à 26000 ariary.

Pour rappel, le vice ministre de la Reforestation, Hortensia Anthoinésie a pris officiellement ses fonctions lundi dernier. Étant ministre chargé de la forêt, Hortensia Anthoinésie se donne comme défi de baisser le prix du sac de charbon à 22000 ariary. Une réunion avec les opérateurs du secteur sera organisée pour discuter ensemble du prix du charbon, indique-t-on. C’est la charge de taxes qui fait plaindre les petits commerçants, pour ne citer que la taxe communale, la taxe régionale, le coût de transport. Une situation qui mérite d’être vue de près.

Nandrianina A

Lire aussi