La Gazette de la grande ile

Ministère de l’Economie et des Finances : La reine du népotisme à sa tête

Publié le 27 août 2021

Le Ministère de l’Economie et des Finances, pilier du gouvernement et de l’Etat lui-même est actuellement dirigé par une ministre corrompue qui favorise ses proches pour accéder à des postes proposant des avantages faramineux. Quand on a demandé à Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, ministre de l’Economie et des Finances, pourquoi elle a limogé le Directeur Général du Trésor (DGT) sans même en désigner un nouveau, elle a répondu que c’est à cause de la corruption qui règne dans cette institution. Elle a accusé indirectement l’ancien DGT d’être corrompu en le limogeant suite à ces raisons citées précédemment. Pourtant, cette ministre traîne derrière elle des dossiers prouvant des actes de corruption, de favoritisme et de népotisme flagrant.

Son mari, un certain Louis Ellys Cédric, est employé à la brigade d’inspection du Trésor. Ce qui veut dire qu’il fait partie des corrompus régnant au niveau du Trésor comme elle le laisse entendre. Ce mari en question continue de percevoir ses avantages et son salaire au sein du Trésor, alors qu’il a été appelé à travailler à la CNaPS. Il n’a même pas pris sa disponibilité auprès du Trésor et cumule plusieurs postes au sein de l’Etat. En juin 2021, ce dernier a perçu 13.000.000ar d’avantages auprès du Trésor, à part son salaire. Elle a également envoyé une de ses amies, une certaine Raoilisoa Harilala Onintsoa, ancienne Directrice et Coordonnatrice du Trésor, travailler à la Banque Mondiale / FMI aux États-Unis. Cette dernière continue également de percevoir son salaire et ses avantages financiers auprès du Trésor public, alors qu’elle gagne 60.000.000ar par mois aux USA. En plus, Rindra Hasimbelo a signé un papier permettant à l’époux de cette coordonnatrice sous couvert de « Formation » de la suivre aux USA tout en continuant de percevoir son salaire au Trésor, car c’est aussi un employé du Trésor, un certain Andrianometiana Hajasalama Hasimbelo.

Quand elle a été en poste en tant que SG du ministère, elle a embauché plusieurs proches au sein du Trésor.  Elle a également pris le poste des Présidents du conseil d’administration de ARO, d’Air Mad, du SPN, etc… Elle a vendu plusieurs terrains de ARO à Foulpointe et à Tanjombato. Elle a débloqué un budget colossal pour importer 20.000 tonnes de riz dans le but de faire baisser le prix du riz sur le marché par SPN. Mais seulement une partie de ce riz est actuellement arrivée depuis plus de deux ans et le prix du riz sur le marché n’a fait qu’augmenter. Elle a également autorisé la vente du siège d’Air Mad à Analakely.

Cette ministre de l’Economie et des Finances cumule à elle seule plusieurs dossiers l’impliquant dans des affaires douteuses et démontrant directement ses actes de népotisme et de favoritisme. Pourtant, elle a osé limoger le DGT sous prétexte de corruption.

Recueillis par T. B

Lire aussi