La Gazette de la grande ile

« Sports à Antananarivo au XXe siècle » au Musée de la Photo

Publié le 02 septembre 2021

Comme à chaque mois, se tiendra au Musée de la photo ce samedi 4 septembre un Café-histoire. Moment convivial d’échange et de partage d’histoire de Madagascar à travers la photographie, cette vingt-neuvième édition : « sports et société à Antananarivo dans la première moitié du XXe siècle » sera présentée par l’étudiante en histoire de l’Université d’Antananarivo Tiavina Razanamaholy. Cette séance sera réalisée en partenariat avec le Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France dans le cadre du projet « Réduire les inégalités Hommes-Femmes par le rugby, vecteur de la promotion du genre et de développement à Madagascar ».

Pratique hautement sociale, le sport a sa part de réponse dans le développement, et à travers le prisme de l’historien, l’étudiante en master expliquera au travers de ses recherches la place du sport dans la société de la capitale dans la première moitié du XXe siècle. Démonstration de force, moyen de séduction, prouesses physiques, jeux d’adresse et d’habileté etc., certains lalao comme on les appelait dans les temps anciens vont disparaître du paysage tandis que d’autres seront formalisés pour rejoindre les rangs des sports comme on l’entend à l’européenne. Tout au long du XXe siècle naitront alors clubs et associations dans les quartiers ou dans des cercles plus distingués. Par ailleurs, l’intégration de l’exercice physique et sportive à l’école, tout comme les actions des scouts du Foyer des jeunes de l’UCJG (Union chrétienne des jeunes gens) menées par Jean Beigbeder ont largement contribué à la popularisation du sport à Antananarivo et ses environs. Enfin, la naissance de la Fédération des Sociétés de Sports Athlétiques de Madagascar (FSSAM) en 1922 a  réglementé les tenues de concours et championnats de différents niveaux qui verront l’émergence de champions dans différentes disciplines. Après la gymnastique des Casse-patte, des sports équestres et nautiques du Sport-Club suivront cyclisme, golf, aviation, athlétisme, tennis, football et rugby, objet de victoire de nos Makis d’aujourd’hui. Sports et société à Antananarivo au XXe siècle ou tout simplement le reflet de la société de la capitale de l’époque à travers le sport.

Lire aussi