La Gazette de la grande ile

L’Artisan de vos rêves : Un arnaqueur de  premier ordre

Publié le 03 septembre 2021

Les périodes de confinements successifs dues à la pandémie de la Covid-19 ont engendré le déclin du tourisme à Madagascar. Le tourisme national a ainsi été mis en avant pour relancer le secteur. Bon nombre d’opérateurs ont proposé des voyages organisés à travers le pays pour donner l’opportunité aux nationaux de visiter leur pays et d’en profiter.

L’Artisan de vos rêves, anciennement dénommé Ethan Tour Voyage est une agence qui propose diverses destinations, à savoir Majunga et Toliara. Les mésaventures des passagers à destination de Majunga  du 9 au 15 août ont déjà été relatées dans nos colonnes le 20 août dernier. Voir l’article «Promotion du tourisme local, place aux amateurs ».  Monsieur Ethan Randrianaivoson a d’ailleurs répondu à notre collègue et fait une publication le 21 août sur sa page en annonçant notamment  sa volonté de faire mieux les fois prochaines. « Fa tolorako fisaorana manokana ianao #Jean Rina namoaka ilay articles. Hoentiko hanatsarana zavatra izao zavatra izao. »

Mais le responsable de l’Agence en la personne de monsieur Randrianaivoson Ethan, son nom dans le contrat, de son vrai nom, Randrianaivoson Vonjiniaina Ambinintsoa, n’a pour autant pas amélioré ses prestations. L’Artisan de vos rêves a proposé des offres alléchantes pour attirer les gens. Pour la destination Tuléar, il a proposé une voiture CRAFTER sans strapontin. Il a affirmé lors des échanges dans les messages privés sur Messenger que tout a été pris en charge pour ce qui est des repas pendant le séjour, qu’il valait mieux en avoir trop qu’une quantité insuffisante.

Les déboires des passagers ont commencé dès le départ. Les voyageurs ont eu droit à un bus sans entretien, sale, avec un pneu crevé sur la place même du départ. Certaines personnes n’ont pas mangé lors de certains déjeuners ou dîners car la quantité préparée était insuffisante. On leur a proposé des frites à la place. Certains programmes ont été annulés faute de budget suffisant et à cause du retard pris suite aux diverses pannes de la voiture. Le chauffeur a assumé seul et sans aucune aide le long trajet Tana-Tuléar-Tana.

Les voyageurs ont réclamé le remplacement du véhicule dès le départ puisque suite au pneu crevé, le départ prévu pour 6H30 a été retardé à 9h45, sans que l’organisateur en ait tenu compte. C’est la veille au soir de la date de retour  qu’il a daigné se manifester en avançant des excuses et en promettant de trouver un autre véhicule, pour au final laisser les vacanciers avec le même véhicule à problème en avançant qu’un entretien a déjà été fait. Sur le retour, il a fallu s’arrêter 3 fois en raison de divers problèmes. Il a fallu rafistoler la fixation de la batterie, puis il a fallu acheter du lockeed pour le frein et à Fianarantsoa, il a fallu purger le frein. D’ailleurs, c’est le chauffeur qui s’est débrouillé pour trouver un véhicule afin de ramener ses passagers à bon port, le premier véhicule n’ayant plus pu bouger.

Monsieur l’organisateur a tout simplement ignoré les réclamations et les appels de ses clients en se désintéressant de leur sécurité et de leur bien-être en passant outre ce qui a été convenu.  Un tel agissement et une telle attitude sont nuisibles au développement tant recherché et font régresser le secteur tourisme au lieu de lui donner de l’élan. Il est important qu’il tire une leçon sur les divers faits qui lui sont imputés pour que son agence ne devienne pas l’Artisan des Cauchemars des vacanciers.

 

Lire aussi