La Gazette de la grande ile

Tourisme : Elaboration d’une stratégie de relance

Publié le 06 septembre 2021

Les réflexions et les actions pour la relance du tourisme se poursuivent au sein du secteur privé du tourisme, sous l’égide de l’Office National du Tourisme de Madagascar (ONTM) et de la Confédération du tourisme de Madagascar (CTM). Un atelier est prévu par les deux entités ce jour afin d’élaborer la stratégie de relance du secteur tourisme. La stratégie s’accorde avec les réalités économiques et sociales du pays. Un dialogue Privé-Privé inclusif et représentatif qui verra la participation des représentants des opérateurs, des associations, des groupements et des ORT dans l’ensemble du pays. Le repositionnement de la destination Madagascar sur la carte mondiale du tourisme, dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et en anticipation de l’évolution de la demande, la mise en place effective d’une stratégie de sortie de crise et de survie, la mise en place d’une stratégie de relance à l’instar de ce que la plupart des pays ont mis en place à travers le monde seront discutées.

Les opérateurs touristiques ont été frappés de plein fouet, à cause de l’épidémie de Covid-19. Les activités touristiques ont freiné, en raison de la fermeture des frontières. Le tourisme qui est dépendant des voyageurs étrangers. L’annonce de la réouverture des frontières en octobre constitue donc un grand espoir pour tous les acteurs du tourisme de la Grande Ile. En tout cas, le renforcement des stratégies s’avère nécessaire. Pour rappel, le ministre du Tourisme, Joël Randriamandranto, a rencontré vendredi les responsables des Offices régionaux du tourisme (ORT) pour discuter des différentes stratégies à court et long terme sur la relance du tourisme à Madagascar. Que cette rencontre ne reste pas une discussion sur table, mais des solutions concrètes sont attendues pour le développement du tourisme à Madagascar. A souligner que les recettes touristiques durant les trois premiers mois de l’année 2021 se sont chiffrées à 39,8 milliards d’Ariary, soit 10,6 millions de dollars.

Nandrianina A

Lire aussi