La Gazette de la grande ile

Andry Andriatongarivo : Un multirécidiviste notoire

Publié le 09 septembre 2021

L’énergumène a fait feu avec une arme de gros calibre sur son rival Mr Sayda, le beau gosse du show-biz. Pas plus tard qu’il y a 15 jours, il a menacé l’assistant du ministre fraîchement placé Andry Ramaroson avec une arme à Antsonjombe. En 2014, il a déjà fait de la prison pour les mêmes faits. Il a fait feu dans le garage administratif de sa copine de l’époque. Il a fait de la prison pour çà, et une étudiante en Droit qui l’a traîné en justice, ce qui lui a valu d’être radié de l’école des avocats. Son oncle, procureur général à l’époque, lui a évité la prison en échange d’une mise au vert à Maevatanana. Durant son séjour là-bas, il a aussi arnaqué pas mal de monde. Il a également menacé avec une arme à feu une autre de ses petites amies dans une chambre d’hôtel. L’affaire de violence sur une huissière de justice de 60 ans a impliqué également une de ses copines qu’il a couvert et il n’y a pas ainsi eu de poursuite. Andry Andriatongarivo est un individu dangereux et bipolaire qui n’hésite pas à utiliser des armes à feu contre ceux qu’il juge menaçant.

Hier, un enregistrement de sa conversation avec un général de l’armée a commencé à circuler sur les réseaux sociaux. On entend clairement Andry Andriatongarivo menacer de faire emprisonner un individu en utilisant ses relations et son influence. Malgré les supplications du général en question, il hausse le ton et affirme ne pas reculer. Actuellement, il concocte déjà un plan de revanche contre tous ceux qui osent s’exprimer contre sa faveur face à cette affaire de violence conjugale et de tentative de meurtre avec une arme de guerre.

La Gazette

Lire aussi