La Gazette de la grande ile

Edition spéciale / Scandale sexuel de Lalatiana Vie d’un couple : l’enfant terrible de la république

Publié le 09 septembre 2021

Il fut un temps que ce petit personnage, alors qu’il cherchait sa place au sein du palais présidentiel se faisait appelé juriste, puis magistrat, il accumulait les plateaux de télévision de la capitale. Au fur et à mesure qu’on le connaît, il n’en est rien qu’un simple secrétaire au sein du garage administratif, ou il a été affecté pour des raisons disciplinaires à Toliara. Monsieur devrait sortir de ce gouffre coûte que coûte. Et le voilà, quelque temps après à côté de l’illustre Dame de confiance de Rajoelina. Il a bien réussi son coup. Monsieur est devenu époux de Madame. A chaque apparition en public de Madame, l’enfant terrible est toujours à ses côtés. Si on peut avoir un titre au masculin de Première dame, il en sera le premier. Ne vous fiez surtout pas à son joli minois, celui-là c’est un coureur de jupon, une braguette facile, de part son statut de Époux de Madame, toutes les portes sont ouvertes pour lui. Personne, même son ancien patron ne pouvait rien faire, c’est lui le maître, l’enfant terrible. Pauvre Madame, de part sa place au sein du régime, elle ne peut que sourire, montrer la joie. Ce n’est pas tous les jours que notre journal se plaint pour elle. D’ailleurs, ce n’était jamais le cas. Mais, cette fois-ci, en temps qu’humain, on compatit. Dites-vous bien qu’il y a juste quelques mois, Madame a enterré son père, et au vu et au su de tout le monde, sur le parking d’un hôtel à Antsirabe, Monsieur l’a frappée, tout le personnel de l’hôtel peut le confirmer, et l’a laissé seule avec ses gardes de corps. Parce que Monsieur est très jaloux et possessif, paraît-il. Madame doit lui montrer tous les soirs son téléphone pour que Monsieur vérifie. Et un bon matin de vendredi, peut-être que Madame a oublié d’effacer ces messages, Oh là là, l’enfant terrible est sorti de ses gants. Des messages d’admirateurs secrets ne sont pas effacés. Et voilà, c’est la faute à Madame, c’est elle qui n’est pas fidèle, aimante. Bien fait pour toi. Mais non, ce n’est pas fini. Madame a été séquestrée tout le Week-end, tous les membres du staff de Madame ont reçu chacun des menaces, comme quoi ils sont tous complices de Madame. Et attention, l’enfant terrible tient ses paroles, demandez à ceux qui n’ont pas laisser sa peau. Et le week-end, fini, Monsieur a cherché dans toute la ville le gentil admirateur, pour lui flanquer la peur de sa vie. Il a été contraint d’avouer ses amourettes avec Madame, bien-sûr, tout ceci avec menaces et armes à feu à la main. Il ne joue pas petit hein. Et puis, on l’a ramené dans la résidence du couple, où Madame les attendait, dans la chambre, presque ligotée. Pour sauver son amour et son honneur, l’enfant terrible a tiré sur le prétendant de sa femme, mais il a raté sa cible. Ce n’est qu’à ce moment que les vigiles de Madame se sont accourus pour voir ce qui se passe. L’admirateur a profité de ce moment pour sauver son cul. Mais, cela a encore envenimé la colère de l’enfant terrible, il a traîné Madame dans sa voiture pour l’amener loin où tout le monde ne peut la sauver. Le bruit, a couru que BM est kidnappé, séquestré, même la plus haute sphère de l’Etat était au courant de ce rocambolesque mascarade amoureux. Mais c’est qui lui c’est qui cet enfant terrible, c’est qui ce petit flegme qui ose secouer, battre et faire pleurer le bras droit de Rajoelina. Qui s’attaque à mes amis, s’attaque à moi, dit-on, n’est-ce pas. Mais qu’est-ce qu’il attend le président pour foutre au cachot ce petit vaurien menteur et usurpateur invétéré. A votre place, MR le président, on aurait honte, on frappe et séquestre la personne qui vous a placé au pouvoir, et vous, vous ne faites rien, parce que c’est une histoire de C…. À bon entendeur.

La Gazette

Lire aussi