La Gazette de la grande ile

Madagascar : les pinces s’entremêlent

Publié le 10 septembre 2021

La ministre et conseillère très spéciale Lalatiana Rakotondrazafy nom de sa jeune fille, épouse de Andriantogarivo Nasolo, ministre de la Communication, un couple très populaire par leurs frasques et par leurs frimes d’arrivistes.

Son statut particulier lui a crédité une influence certaine auprès de  A.Rajoelina, à elle seule, elle a pu supplanter les Christine Razanamahasoa et  les Norbert Lala Ratsirahonana, jugés deux personnages incontournables et proches du président.  Suite à une vieille histoire, d’arrestation et d’interdiction de sortie du territoire, qui à l’époque de la transition où elle était l’une des opposantes la plus crainte de  A. Rajoelina, C. Razanamahasoa exécutait les instructions de mandat d’amener et d’interdiction du territoire de Chef de l’Etat, A.Rajoelina. N Ratsirahonana, a toujours fait partie des personnalités qu’elle ne supporte pas. Elle profite de son influence nouvelle, dont beaucoup se posent des questions, avec A.Rajoelina, pour déjà se venger, et en plus mettre en place ses amis pour verrouiller le pouvoir, sachant qu’elle ambitionne à devenir khalife.

Rappelons que C. Razanamahasoa n’a pas été pas reconduite en tant que ministre, pourtant, elle est l’une des femmes les plus fidèles au jeune président et qui s’est beaucoup sacrifiée, pire pour N.Ratsirahonana qui n’a eu ni département ministériel ni un secrétairiat d’Etat, est l’artisan principal de toutes les manipulations juridiques et constitutionnelles statuées par la HCC depuis la transition à ce jour

Deux juristes hautement expérimentés écartés par la boulimie politique de LR. Andriantongarivo et du manque de fermeté de A.Rajoelina.

Mediapart

Lire aussi