La Gazette de la grande ile

Vente de produits alimentaires périmés : Les autorités devraient  asser à la répression

Publié le 16 septembre 2021

Les produits alimentaires à la limite de leur date de péremption (biscuits, pâte, lait concentré, chocolat…) se vendent comme des petits pains au niveau des marchés de la ville d’Antananarivo. Ils sont aperçus à Isotry, Andravoahangy, Ambohipo, 67 Ha, Analakely… Il semblerait que les marchands s’approvisionnent auprès des grandes surfaces ou des importateurs qui veulent se délester des produits dont la date de péremption est proche. Ces produits sont vendus à bas prix du fait qu’ils sont presque périmés et les marchands les revendent par la suite dans les rues. Cela n’est point bon pour la santé des consommateurs car il arrive que les marchands falsifient les dates afin de les revendre un peu plus longtemps et plus chers. Face à cela les autorités devraient pencher sérieusement sur la situation et passer à la répression s’il le faut car il s’agit là d’un empoisonnement de masse.

Dernièrement, quatre individus se sont fait prendre par les autorités au sein du Ministère de l’industrie, du commerce et de la consommation lors de leur descente sur le terrain à Isotry, le 9 septembre pour falsification de date.  Trois d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt dernièrement. Il est à spécifier que ces individus gagnent de l’argent pour falsifier les dates de péremption des produits alimentaires pour être mis en vente par la suite. Il s’agit là d’un problème très sérieux car il en va de la santé publique. La vente de produits périmés au niveau de différents marchés dans la ville ne date pas d’hier, mais cela n’inquiètent pas trop les dirigeants car ils ne s’approvisionnent pas sur ces marchés là, donc cela ne les concerne pas trop.

La vente de produits alimentaires dans les rues a besoin d’un sérieux contrôle, vu le risque d’empoisonnement que cela représente. Il ne faut pas oublier qu’un grand nombre des citoyens malgaches qui, comme on le sait, est toujours à la recherche du produit à bas prix et s’approvisionne n’importe où. Il ne faut pas oublier que les marchands y ont mis de l’argent afin de rechercher du profit et il leur importe peu de revendre des produits périmés. Il faut toujours faire attention à ce que l’on achète et mange car cela peut porter atteinte à notre santé. Pour la sécurité de tous,  les autorités devraient opérer une répression pour assainir le marché.

Jean Riana

Lire aussi