La Gazette de la grande ile

Les images dans les mots : Le rêve français

Publié le 21 septembre 2021

La France, qui nous a colonisé depuis 1896, ou même avant, veut encore refaire cela mais d’une autre façon. Il est vrai que Madagascar a été déclaré indépendant depuis 1960 et qu’on n’est plus sous le protectorat français mais l’ombre de la colonisation est toujours là. Le rêve français, c’est de garder leurs anciennes colonies sous leur emprise. Les Français n’ont fait le slogan « Liberté – Egalité – Fraternité » que pour eux-mêmes. Pour nous autres, anciennes colonies, ils adoptent une attitude « Liberticide – Egoïste – Fratricide ». La situation actuelle démontre cela. L’Etat malgache cherche à tout prix les moyens de récupérer tous les trésors « volés » ou disons d’une façon moins méchante « emportés » par les colons. Des trésors qui appartiennent au peuple malgache et qui mérite de lui revenir. Les Français décident par eux-mêmes s’ils vont rendre ce qu’ils ont pris malgré les démarches diplomatiques des dirigeants des pays anciennement colonisés français. Depuis quelques temps, nous sommes toujours en guerre contre la France, même de façon indirecte, c’est un combat que nous devons poursuivre. Exiger la restitution des îles éparses est un combat qui risque de ne jamais s’arrêter. Le Sénat français a contesté la restitution totale de la couronne du dais royal de Ranavalona III, qui est arrivé chez nous malgré tout. Mais qui sont-ils pour juger ce que nous devons faire de ce qui nous appartient ? Cette couronne appartient aux Malgaches, à l’histoire de Madagascar et c’est une honte qu’ils l’ont volé, tout comme les crânes du Prince Ratsimamanga et du Roi Toera qui sont devenus des simples objets de musée, qui toutefois démontrent l’animosité des colons. Ils devront avoir honte au lieu d’être fier d’avoir pris ce qui ne leur appartient pas. Ils parlent toujours de liberté tout en piétinant celle des autres, ils parlent d’égalité tout en se croyant plus fort et plus grand que les autres, ils parlent de fraternité tout en faisant des ennemis partout dans le monde entier. Ils arrivent chez nous, depuis des années et ne daignent même pas d’apprendre notre langue sauf les gros mots et les salutations, ils nous obligent à apprendre la leur, exceptés les missionnaires. Le rêve des Français actuellement, c’est de nous coloniser de façon politique, économique, sociale et culturelle. Il faut toutefois reconnaître que ce n’est pas tous les Français qui sont mauvais envers nous, mais beaucoup pensent que Madagascar est le pain qu’ils doivent manger.

Riri

Lire aussi