La Gazette de la grande ile

Lutte contre la corruption : les journalistes ont une grande responsabilité

Publié le 01 octobre 2021

Une formation et un renforcement de capacités des femmes journalistes, issues de l’Organisation de la Société Civile dans le Sud de Madagascar sur le thème “lutte contre la corruption”, a eu lieu depuis le 12 juillet 2021 jusqu’au 3 septembre à Toliara. Au total, 41 femmes ont bénéficié de cette formation, financée par le Fonds des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix, en collaboration avec la Commission Nationale Malgache pour l’Unesco, dans le cadre du projet GoudMada. Durant leur formation, les participantes ont bénéficié de cours sur le Droit de la presse, le journalisme d’investigation, les techniques d’interview et la lutte contre la corruption. Des ateliers de développement personnel, des débats sur les contraintes des femmes journalistes sont également mis en place.

L’Unesco (Organisation des Nations Unies pour la Science, l’éducation et la culture) a souhaité axer cette formation sur la mise en pratique avec le tournage et le montage de reportages dont l’objectif a été la réalisation de six émissions de radio d’une vingtaine de minutes chacune sur les droits et contraintes des femmes et la lutte contre la corruption. Les reportages ont porté sur la corruption dans l’administration, dans les hôpitaux, au sein de la police, mais aussi sur le trafic de bois précieux, sur le mariage précoce, l’abandon scolaire, la menstruation, le poids des traditions, la violence faite aux femmes, etc.

A la fin des formations, 5 femmes sont primées pour la qualité de leurs reportages en cette journée du 1er octobre dont Rasoarimalala Aina Olivia : “Des traditions malgaches injustes envers les femmes” – Tôlagnaro ; Ravololonirina Christophine : “Le paiement de la patente incompris par la population” – Amboasary ;  Harenasoa Mamiarinirina Hortensia Gabriella : « La corruption gangrène le milieu du travail »  – Tôlagnaro ; Andrianarivo Norolalao : “Le poids de la violence conjugale” – Toliara ; Andriatiana Lyliane Victoria : “Les femmes soumises aux traditions dans le sud” – Toliara.

Na

Lire aussi