La Gazette de la grande ile

Antananarivo : 75% des bouches d’incendie opérationnelles

Publié le 02 octobre 2021

Le corps des sapeurs-pompiers ont dressé un bilan des feux dans la commune urbaine d’Antananarivo, hier. D’après le lieutenant-colonel Tiana Razafimanahaka, chef de corps des sapeurs-pompiers d’Antananarivo, on a observé une baisse des cas d’incendie cette année. « Depuis le début de l’année, on a recensé 228 cas contre 293 l’année dernière, soit en moyenne un cas par jour. On peut dire qu’il y a eu une baisse sachant que l’année dernière on a été confronté à plusieurs semaines de confinement. Par contre, on craint de cette année les incendies pourraient dépasser les 300 cas », affirme-t-il. Par rapport à l’incompétence du corps des sapeurs-pompiers, son chef a toutefois affirmé qu’il n’y aucun problème de bouches d’incendie. « Lors du recensement effectué en 2020, 245 bouches d’incendie ont été recensées dont 75% sont opérationnelles, soit 162. Cette année, 10 bouches d’incendie ont été réparées, mais il y a également celles qui ont été détruites », selon le lieutenant-colonel Tiana Razafimanahaka. Outre le prochain recrutement de 75 sapeurs, le corps compte actuellement 214 éléments.

Annie N.

Lire aussi